14 mars 2019

L'Antenne - Bulletin de liaison électronique - Fédération Française des Apiculteurs Professionnels

Vendredi 15 mars 2019


Actualité de la FFAP

  • AG du SAPB

La prochaine AG du SAPB aura lieu le lundi 18 mars prochain à Augun dans le 56.
La convocation et l’ordre du jour sont disponibles ici.

  • Adhésion à la FFAP

Il n’est jamais trop tard pour adhérer à la FFAP !

Vous le savez la FFAP ne vit que des cotisations de ses adhérent·e·s. Vous le savez aussi, plus nous serons nombreux·euses, plus nos revendications pourront rencontrer de l’écho et plus nous obtiendrons de victoires.
C’est pour cela que le Groupe de Travail Vie Syndicale a proposé le courrier-type ci-dessous que vous pouvez (devez !) diffuser à toutes les personnes qui seraient susceptibles d’être intéressées par la FFAP.
Il n’y a pas de meilleurs ambassadeurs·drices que nos adhérent·e·s ! Vous trouverez en suivant ces liens ce petit document en .odt, en .doc et en.rtf. Y’en a pour tous les goûts !

  • Frelons asiatiques

Patrick Péres, api du SAPB, a réalisé un documentaire sur les frelons asiatiques.

« Une soirée unique, mais aussi une unique soirée !
Le 22 mars je présente un nouveau documentaire qui fait le bilan de nos connaissances concernant le frelon asiatique.
Des images de survol en drone ou de détails spectaculaires en macro, des solutions proposées pour les apiculteurs, des rencontres avec les élus ou de citoyens hauts en couleurs... caractérisent ce nouveau film d’une heure.
Les deux séances sont gratuites ! »

Actualité de la filière

  • Loi sur l’étiquetage

Je vous parlais déjà la semaine dernière d’actions mises en place avec l’Unaf à ce sujet. Cette semaine nous avons diffusé aux représentant·es du comité des élu·es ce courrier. En espérant qu’il soit rapidement mis à exécution !

Message des apiculteurs pour enfin aboutir sur la transparence de l’origine du miel
  • Enquête sur la priorisation des axes stratégiques d’INTERAPI

À ce jour il y a eu 719 réponses, 533 incomplètes et 186 complètes. C’est trop peu pour avoir un vrai aperçu des demandes et des envies des apis concernant cette interprofession. Alors prenez quelques minutes pour remplir cette enquête, si le cœur vous en dit !

« Cette consultation permettra à l’interprofession d’orienter au mieux ses projets en fonction des besoins prioritaires ressentis sur le terrain par les apiculteurs.trices.

Nous avons besoin de votre retour pour cerner au mieux vos attentes et que l’outil collectif INTERAPI soit un levier intéressant pour notre filière tant sur le plan de la recherche, de l’économie ou de l’image de nos produits de la ruche.

De leur côté, les organisations de la commercialisation remontent aussi leurs attentes concernant la filière apicole.

Ces projets pourront être réalisés en fonction des prélèvement de cotisations obligatoires qui doivent se mettre en place rapidement.

Merci de contribuer à la mise en place de ce projet collectif. »

Pour remplir ce questionnaire (ça prend quelques minutes) c’est par ici.

Apiculture et environnement

  • Grève de la jeunesse pour le climat : « Si on perd cette bataille, on aura tout perdu »

Ça ne concerne évidemment pas que l’apiculture mais je relaie ici différentes informations concernant les mobilisations des 15 (grève de la jeunesse pour le climat) et 16 mars (marche pour le climat).

« C’est une nouvelle vague qui monte, pour que leur futur ne soit pas hypothéqué : dans toute l’Europe, des écoliers, des collégiens, des lycéens et des étudiants s’engagent pour le climat. Né en Suède, à l’initiative de Greta Thunberg, âgée de 16 ans, le mouvement des grèves du vendredi a pris de l’ampleur en Allemagne et en Belgique. Et arrive en France où des lycéens et des étudiants commencent à se mobiliser et à descendre dans la rue pour l’avenir de la planète et en finir avec « l’inertie folle » des dirigeants. Reportage à Lyon et à Berlin, où se prépare activement la grande journée de mobilisation mondiale des jeunes pour le climat prévue le 15 mars. »

La suite sur le site de Basta.

Pour le 16 mars quelques infos sur le site de WWF, ou sur le site de Greenpeace.

Si vous souhaitez vous rendre à l’une de ces mobilisations renseignez-vous il y a des rassemblements partout en France.

et dans la même veine un article du Monde « Climat : les associations de l’« Affaire du siècle » déposent un recours administratif contre l’État »

  • Des traces de colza génétiquement modifié retrouvées dans des semences commercialisées en France

L’information a déjà beaucoup circulé, mais c’est suffisament grave pour que j’en remette une couche dans l’Antenne.

« Fin août 2018, dans le cadre d’un contrôle dans les locaux de la coopérative Dijon Céréales, les services de la Direction Générale de la Concurrence de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF) ont découvert des traces de colza génétiquement modifié dans un lot de semence de colza. »

Lire la suite sur le site de France 3 Bourgogne Franche-Comté.

Pour aller plus loin

  • Les insectes vous manquent, et tout est dépeuplé

« Les insectes ont mauvaise presse chez les humains. Loin d’être négligeables, ils disparaissent pourtant plus rapidement que les vertébrés, avec des conséquences considérables pour l’ensemble du vivant. Les causes du déclin sont connues, comme les moyens de l’enrayer. »

La suite sur le site de Reporterre.

  • Délégué CGT licencié : Bayer soigne aussi ses syndicalistes !

« Bayer soigne tout le monde depuis le rachat par l’entreprise allemande du géant américain Monsanto : les hommes, les animaux, les plantes, et même les délégués syndicaux remuants. À Villefranche-sur-Saône le 10 décembre 2018, Bayer a mis à pied Gaétan, le délégué syndical CGT du site, le jour où celui-ci réclamait une augmentation de 100 € pour l’ensemble des salariés à l’occasion de la dernière réunion infructueuse des négociations annuelles obligatoires (NAO) sur les salaires. Motif invoqué : intimidation et mise sous pression des cadres. »

Pour lire la suite c’est par ici.

  • Déguisés en abeille, des militants repeignent le siège de Bayer-Monsanto

« Ce jeudi 14 mars 2019, à l’aube, des militants d’Attac ont repeint le siège de Bayer-Monsanto à La Garenne-Colombes. Déguisés en abeille, ils ont répandu du faux miel sur la façade, craqué des fumigènes et chanté « On veut des abeilles pas des produits chimiques ! » »

Guillermo Wolf Contact/Coordination FFAP
Contact par téléphone aux horaires suivants :
Le lundi 8:30-17:00 mardi, mercredi et vendredi 8:00-11:00 et le jeudi 8:00-10:00