SAPRA - Qui sommes-nous ?

, par  SAPRA

Le SAPRA est le Syndicat des Apiculteurs Professionnels Rhône-Alpins.
Il a été créé le 10 novembre 1981, afin de représenter et défendre l’apiculture professionnelle au niveau régional.

Aujourd’hui, il représente et regroupe une petite centaine d’apiculteurs et d’apicultrices professionnels (temps plein, pluriactif ou en cours d’installation) et permet d’apporter la voix de la profession dans les différentes instances locales et régionales.
Du fait de la nouvelle entité régionale, le SAPRA a ouvert ses adhésions aux apiculteurs auvergnats.

Le SAPRA, en tant que syndicat et organisme de soutien aux apiculteurs, se saisit des problèmes rencontrés par les adhérents.

Être adhérent au SAPRA, c’est également rester en lien, tout au long de l’année, avec d’autres apiculteurs. Dans ce métier si particulier, il est important de rappeler le rôle crucial du réseau qui se tisse entre collègues (échange de conseil, entraides, etc…)

Le SAPRA est actif auprès de la nouvelle génération d’apiculteurs et d’apicultrices : une pépinière d’essaims est née en 2013 afin de faciliter l’installation de nouveaux apiculteurs et alléger ainsi la pression financière et technique due au montage du cheptel.

Le SAPRA organise des groupements d’achats afin de négocier des prix intéressants pour tous ses adhérents (pour le nourrissement, le gaufrage de la cire…)

Le SAPRA, adhérent et membre fondateur de la Fédération Française des Apiculteurs Professionnels et de l’ADARA (devenue ADA-AURA), permet à tous ses adhérents d’être membres de ces deux structures. Ceux-ci ont ainsi accès à ces structures, à leurs canaux d’informations et peuvent travailler en collectif afin d’avancer ensemble dans les problématiques rencontrées par la filière.

La FFAP édite un bulletin de liaison hebdomadaire à destination de tous ses adhérents : l’Antenne, permettant de se tenir informé de l’actualité apicole. L’’ADA-AURA communique via de nombreuses Infos Rapides sur tous les points techniques qui émaillent l’année apicole.