Bee Life FLASH NEWS 
MAI 2014

 

 

NOUVELLES EUROPEENNES

1. ACTIVITES DE BEE LIFE

1. Lettre - Réponse écrite de la Commission européenne par rapport à l’utilisation des pesticides sur les EFA1s



A plusieurs occasions, Bee Life et plusieurs associations ont attiré l’attention de la Commission sur l’incohérence de l’utilisation de pesticides sur les zones d’intérêts écologiques (EFAs), prochainement en place par la PAC. La réponse écrite de la Com à ce sujet nous est parvenue (voir lettre en annexe). Voici les principaux arguments de la Commission présentés dans la lettre :



- Sur les zones de rotations de culture courte : il n’est pas possible d’utiliser des fertilisants et des pesticides et les états membres doivent prendre des mesures pour cela.

- Sur les zones avec des cultures dérobées ou couvertures vertes : les Etats membres doivent établir une liste des mélanges de cultures de sorte à assurer le maintien de la biodiversité, définir la période de semis et des conditions supplémentaires sur les méthodes de production comme par exemple l’interdiction des pesticides. Dans la plupart des cas, l’intérêt des agriculteurs d’utiliser de pesticides dans ces zones est limité (QUID : problème avec la moutarde dans certains pays : rester vigilent)

- Pour les aires avec des cultures fixatrices d’azote, les Etats membres doivent définir une liste de cultures également. Chaque Etat membre doit alors veiller à établir des cultures qui ne nécessitent pas d’utilisation intensive de pesticides et de fertilisants. Des conditions additionnelles sur les modes de production peuvent aussi être établies par le Etats membres.

- Pour les autres EFAs : jachère, zone tampon… Les pesticides et les fertilisants risquent d’être peu utilisés sur ces zones non productive au niveau agricole.





La COM dit qu’une interdiction complète des pesticides sur les EFAs entrainerait des contrôles complexes (ex. échantillonnage de sol et plante) et une source potentielle de risques d’erreur.

 

Elle ajoute que la priorité 1 du 2ème pilier de la CAP intitulée ‘Transfert d’informations’ peut couvrir des actions visant à la gestion des obligations de greening (incluant les EFAs) (e.g. les mesures ‘conseil/assistance’ ; ‘coopération’ ont pour but d’associer différents acteurs pour des initiatives environnementales communes).









2. Réunion Bee Life – DG AGRI


Le 5 mai 2014, Bee Life a organisé une réunion avec Georgios Mathioudakis (DG AGRI service développement rural). Cette réunion a été organisée suite aux présentations de la DG Agri lors de la conférence sur la santé de l’abeille organisée par la Commission du 7 avril. Les présentations concernaient les mesures du deuxième pilier de la nouvelle PAC (développement rural) : mesures environnementales et mesures de compétitivité pour l’agriculture.


La réunion avait pour but d'explorer les possibilités de financement pour Bee Life, d'une part, et les possibilités de solutions aux problèmes observés sur le terrain venant de l'agriculture. Conclusions :

  • La DG AGRI s’occupe de donner le cadre. C’est aux Etats membres de définir comment les mesures seront utilisées ; et de favoriser ou pas des actions pour une agriculture en synergie avec l’abeille.

  • La mesure ‘conseil, assistance technique’ peut servir à mettre en place des réseaux de monitorings environnementaux, comme c’est le cas en Italie avec BeeNet.

  • La mesure ‘cooperation’ a pour but d’associer différents acteurs pour des initiatives environnementales communes.



A FAIRE : Il serait intéressant que vous contactiez vos Ministères pour voir quelles sont les options que vous avez chez vous. Idéalement, vous pourriez éventuellement trouver du financement pour investir plus sur Bee Life et pouvoir développer plus de dossiers.





3. Lancement d'IPBES – Intergovernmental Platform on Biodiversity and Ecosystem Services

 

Un grand nombre de pays au niveau mondial ont lancé la Plateforme Intergouvernementale sur la Biodiversité et les Services Écosystémiques. Une initiative similaire a été faite auparavant pour les changements climatiques à travers l’Intergovernmental Panel on Climate Change.

 

Le but de IPBES est dans un premier temps de développer un inventaire des services écosystémiques (en commençant par la pollinisation) existants au niveau mondial. Cette information sera utilisée pour proposer des solutions ou répondre à des problèmes ou des manques ayant été identifiés.

 

Les Etats proposent actuellement les experts qui participeront aux différents groupes, notamment le groupe pollinisation (au total 76 experts). La proposition sera ensuite validée par un panel d’es experts scientifiques des Nations Unis.

 

 

 

Dans le cadre de ce processus, IUCN a proposé d’inclure des experts ayant participé au groupe de travail IUCN sur l'impact des neonicotinoids et du fipronil sur la biodiversité, dont Job, Janine et Noa, font partie. Inclure des experts de ce groupe, permettra ainsi d’assurer que l'impact de ces produits soit aussi considéré dans le futur inventaire IPBES.

 

L'inventaire sur la pollinisation est une des priorités d'IPBES. Ce travail commencera dans les prochaines mois de cette année et durera jusqu'à 2015 (peut être 2016).

 

A FAIRE – Vous pouvez contacter votre « Focal Point » IPBES au niveau national. Vous devriez pouvoir obtenir l'information sur la personne qui gère cette plateforme auprès de vos Ministères en charge de la Recherche et de l'Environnement.

 

 

 

4. OECD – Validation et ring testing des méthodologies pour évaluer la toxicologie des pesticides sur les abeilles

 

Suite au développement des méthodologies d’évaluation des pesticides sur les abeilles fait par l'EFSA, le ring test et la validation de plusieurs protocoles ont été proposés, notamment :

  1. test de toxicité chronique sur des jeunes abeilles

  2. test de toxicité aiguë et chronique sur les larves

  3. test de toxicité sur des abeilles sauvages

 

Pour plus d'informations voir le flashnews de janvier-février 2014.

 

Au sein de l'OCDE, les deux premières méthodologies sont en train d'être ring testées et validées. Un groupe de travail abeilles a été cré pour discuter sur ces méthodologies.

 

Les ONG ont accès à ces groupes de travail. Par contre, Bee Life, étant qu’organisation crée par des associations de professionnels du secteur n'a pas accès direct au groupe. Les apiculteurs doivent donc passer par le BIAC, qui au niveau de l'OCDE, est l'organisme regroupant l'industrie de n'importe quelle nature, dont l’industrie apicole. L'OCDE nous a invité à prendre contact avec le BIAC et d’accéder au groupe de cette façon.

 

Etant donné que l'OCDE est un organisme international incluant plus de pays que l'UE, Noa et Etienne ont pris contact avec l’administration d'Apimondia pour leur demander si Apimondia pourrait demander la participation à ce groupe. On a l'accord d'Apimondia pour procéder de cette façon. En pratique ça sera encore Noa qui participera à ces réunions. On espère qu'Apimondia pourra contribuer à couvrir les dépenses pour les participations.

 



2. AUTRES NOUVELLES EUROPÉENNES

Groupe de dialogue civil DG AGRI : un suivi de près par le médiateur européen

Le médiateur européen réalise des enquêtes sur des cas de mauvaises administrations dans les institutions et organes de l’Union européenne. Le 12 mai 2014, le médiateur européen a envoyé une lettre au président de la commission européenne concernant les 14 groupes de dialogue civil de la DG AGRI en cours de formation (pour une période de 7 ans). Ces groupes sont ceux auxquels Bee Life et de nombreux autres acteurs ont envoyé leur candidature, et qui sont actuellement en cours d’analyse par la DG AGRI. Dans la lettre, le médiateur demande à « inspecter les dossiers après la sélection des membres des groupes de dialogue civile » et souligne le besoin que la composition de ces groupes et leur représentation soit équilibrée. http://www.ombudsman.europa.eu/en/cases/correspondence.faces/en/54297/html.bookmark

 

Que disent les élections européennes?
Les groupes politiques officiels du Parlement européen devraient être établis avant la première session plénière, qui commence le 1er juillet.

Pour la première fois lors de ces élections, les partis politiques européens ont présenté des candidats officiels à la présidence de la Commission européenne. La nomination officielle du Président de la Commission devrait arriver dans les prochaines semaines par le Conseil européen.

http://www.europarl.europa.eu/news/en/news-room/content/20140526STO48431/html/Elections-night-is-over-what-follows

 



 

Roulement de: 43,09% (résultats provisoires : 25/05/20



 

NOUVELLES NATIONALES / INTERNATIONALES

 

France - Apilab crée un groupe national de biosurveillance, fournissant des informations sur le taux de pollution urbaine ou de pesticides en milieu rural http://www.sudouest.fr/2014/05/15/apilab-cree-un-groupe-national-de-biosurveillance-1555051-1391.php ; http://www.apilab.fr/fr/home

 

Canada – l’Union des agriculteurs demande au gouvernement 5 ans de moratoire pour les semences traitées aux néonicotinoïdes. Sont mise en avant par l’Union des agriculteurs: la mortalité des pollinisateurs et le non sens des traitements préventifs de semences.
http://www.nfu.ca/story/nfu-calls-moratorium-neonicotinoid-seed-treatments



 

SELECTION DE QUELQUES ETUDES

Auteurs

Titre

Title

Chensheng LU, Kenneth M. WARCHOL, Richard A. CALLAHAN

Bulletin of Insectology 67 (1): 125-130, 2014 ISSN 1721-8861

 

L’exposition sublétales aux néonicotinoïdes affaiblit l’hivernage des abeilles mellifères et entraine le syndrome d’effondrement des colonies.

Sub-lethal exposure to neonicotinoids impaired honeybees winterization before proceeding to colony collapse disorder

http://www.theguardian.com/environment/2014/may/09/honeybees-dying-insecticide-harvard-study

http://www.bulletinofinsectology.org/pdfarticles/vol67-2014-125-130lu.pdf

 

 

Anne Fairbrother, John Purdy, Troy Anderson, and Richard Fellk

Environmental Toxicology and Chemistry, Vol. 33, No. 4, April, 2014

 

Risques des néonicotinoïdes sur les abeilles mellifères. (Etude financée par Bayer CropScience)

Risks of neonicotinoid insecticides to honeybees http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1002/etc.2527/pdf

(Study financed by Bayer CropScience)

Greenpeace San Bernardo 107, 1a
28015 Madrid

Greenpeace.es

Rapport Greenpeace Espagne – les aliments menacées

 

Greenpeace Spain report – Food under threat

http://www.greenpeace.org/espana/es/Informes-2014/Mayo/Alimentos-bajo-amenaza/

 

 

The Xerces Society for invertabrate Conservation

Agriculure biologique pour les abeilles. Conservation des pollinisateurs des cultures endémiques dans les systèmes d’agriculture bio.

Organic Farming for bees Conservation of Native Crop Pollinators in Organics Farming Systems http://www.xerces.org/wp-content/uploads/2010/01/organic-farming-for-bees-xerces-society.pdf

INRA Science & Impact

Presse Dossier - Les chercheurs volent au secours des abeilles: https://inra-dam-front-resources-cdn.brainsonic.com/ressources/afile/257834-38b5f-resource-dossier-abeilles.html

Press dossier – Researcher fly to help bees

 

 

AGENDA



 

5 juin - Conférence : « Pour une agriculture respectueuse des pollinisateurs : Paroles de scientifiques et témoignages de producteurs». 14h30 à 17h30 - au Sénat, Salle Monnerville 26 rue de Vaugirard, 75006 Paris. France http://www.joellabbe.fr/wp-content/uploads/2014/05/Colloque-programme.pdf

 


7-8 Septembre 2014, COLOSS et APITOX task force – Murcia (Spain)

 


9-12 Septembre 2014, Eurbee -
http://eventos.um.es/event_detail/592/detail/eurbee-2014.html Murcia (Spain)

 

 

10-12 Septembre 2014 - 8ème Congrès d’agriculture bio, Bari, Italie http://organic-congress-ifoameu.org/en/


15-17 Septembre 2014, ICPBR Gent (Belgique)

 

 

3-4-5 Octobre – Congrès d’Apiculture hispanique, Santiago de Compostela, Galice – Espagne http://www.apiculturagalega.es/congreso/es/Presentacion

 

 

10-12 octobre 2014 – 20ème congrès de l’Apiculture française : l’abeille dans son environnement au coeur de l’Europe, Colmar - France http://www.snapiculture.com

 

 

1er mai-31 octobre 2015 - EXPO 2015 à Milan : « Feeding Knowledge » Programme pour la coopération sur la recherche et l’innovation sur la sécurité alimentaire https://www.feedingknowledge.net/best-practices ; http://www.expo2015.org/it

 

 


 

Pour plus d’infos ?

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Tel : + 32 496 87 46 85
Bee Life – Coordination apicole européenne

 

1 EFA = Ecological Focus Area = Zones d’Intérêt Ecologique